Mieux comprendre

Design Sprint : générer un maximum d’idées en un minimum de temps !

Lorsque nous parlons de projet entrepreneurial, nous pensons souvent à l’élaboration d’un planning, à la longue mise en place d’un produit sur le marché. Le monde bouge si vite que la vente d’un produit parfait n’existe pas, particulièrement lorsqu’il est nouveau. Si vous tardez trop ou si votre entreprise se perd dans un processus trop long, la concurrence prend le dessus ! Plusieurs nouvelles marques parlent même de co-création avec leurs utilisateurs: on peut penser à la plateforme d’open innovation d’Unilever ou encore des marques plus récentes, comme Nidé.Co dans les produits cosmétiques. Dans cet état d’esprit, le design sprint est devenue une méthode d’innovation incontournable pour les entreprises. Puzzle revient sur ce must do qui vous permettra de gagner en temps et en productivité !

Design Thinking et design sprint

Fini le temps d’être product centered, aujourd’hui les entreprises doivent se tourner vers le consommateur et sa user journey. Mais alors, que représente le Design Sprint pour le Design Thinking ? Le Design Thinking se compose de cinq étapes : l’empathie, la définition du problème qu’il faut résoudre, la conception, le prototypage et le test auprès de ses utilisateurs. Le design Sprint nous permet d’adopter cette démarche dans un délai très court.

On se rapproche facilement de la méthode agile, un troisième outil complémentaire à exploiter. Puisqu’il est impossible de prévoir tous les aléas à l’avance, nous devons nous consacrer sur des objectifs à court terme pour pouvoir s’adapter tout au long des étapes de création. Le maître-mot de l’Agile : la flexibilité.

Pourquoi le design sprint ?

Le Design Sprint peut s’adapter à toutes les tailles d’entreprises et pour de nombreuses problématiques : trouver une solution rapide, élaborer et tester la fiabilité d’un produit ou d’un service avant d’investir, trouver une solution à de nouvelles problématiques métier. C’est une méthode qui s’applique à la fois au design produit mais aussi à l’élaboration d’un site internet ou à l’élaboration de services.

Ce qui est intéressant dans cette démarche est véritablement l’idéation peu importe le sujet. Il met au cœur la communication entre vos différentes équipes ou collaborateurs et leur permet de se pencher efficacement sur un même problème. C’est une exploitation de toutes les ressources mises à notre disposition et un gain de temps à ne jamais négliger.

L’expérience du Design Thinking au service de votre croissance

Chez Puzzle, nous intervenons pour former des professionnels via Les Gobelins et pouvons nous adapter à tous types de clients (de grands cabinets de conseil aux entrepreneurs en startups) sur tous domaines d’activités (constructeurs automobiles, boîte IT…). Nous apportons à vos ateliers de Design Sprint la méthode et la créativité nécessaires pour des résultats en un minimum de temps… toute la force du Design Sprint !

Le design sprint au service de vos problématiques entreprise
Expérience utilisateur

Quels sont les acteurs du Design Sprint ?

Le Design Sprint est la symbiose entre les experts-métiers, les ingénieurs et les designers.

  • Un bon atelier de design sprint s’organise autour d’une facilitateur qui s’assure de la gestion du timing et d’une communication fluide.
  • Les experts-métiers vont apporter leurs connaissances dans leur domaine d’activités et de la problématique à laquelle ils sont confrontés.
  • Les ingénieurs enrichissent le projet par leur input technique…
  • … alors que les designers sont les vecteurs de créativité : ce sont eux qui vont réaliser le prototype !

Si nous prenons l’exemple de la chaise longue (une innovation dont on ne pourrait plus se passer !). Les experts-métiers vont présenter la problématique de leurs utilisateurs qui souhaitent se prélasser au soleil, mais dont la chaise est inconfortable et le canapé trop lourd à déplacer. Les ingénieurs vont penser à un matériel léger, qui épouse la forme du dos tout en retenant le poid de la personne : un alliage intelligent entre bois et tissu. Quant au designers, en élaborant leur prototype, il penseront à ajouter à cette chaise longue le moyen de la plier, pour qu’on puisse la ranger plus facilement sous la véranda sans qu’elle ne prenne de place. Et voilà des années que nous l’avons testé et approuvé !

Les démarches du design sprint

La démarche du Design Sprint suit les grands principes du design thinking mais dans l’espace réduit de trois à cinq jours.

1

Jour 1 : Comprendre

La première journée consiste en principe à définir les objectifs à atteindre que ce soit pour l’entreprise ou pour les clients. Pour cela, des recherches et des enquêtes auprès des utilisateurs doivent être menées en amont. Identifier les clients concernés est une étape primordiale : dans ce cadre précis nous pouvons même établir des persona pour mieux comprendre leur parcours utilisateur et les freins qu’ils rencontrent.

Prenons un exemple pour ce premier jour : En 2009, deux étudiants de Stanford lancent une application nommée Burbn. Avec des fonctionnalités similaires à Foursquare, elle permet de se tenir au courant des sorties qui peuvent nous intéresser, d’organiser des rencontres et de partager les photos de ces rencontres. Si Kevin Systrom et Mike Krieger avaient réalisé un Design Sprint en tant qu’experts-métiers, ils auraient annoncé à leur équipe de développeurs et de designers que l’application ne marchait pas aussi bien qu’ils le souhaitaient, mais qu’en revanche, les fonctionnalités photo devenaient de plus en plus populaires… Durant ce premier jour, aidés par un facilitateur, l’ensemble de l’équipe aurait revu les différents parcours utilisateurs UX des cibles identifiées pour les comprendre en vue de faire évoluer l’application et mieux mettre en avant les publications de photos. Au bout du cinquième jour, vous aurez assisté à la naissance d’Instagram.

2

Jour 2 : Solutionner

Pour cette étape, l’ensemble de vos collaborateurs se penchent sur de possibles solutions pour la problématique présentée par les experts-métiers. C’est le début du processus d’idéation. Chacun doit prendre le temps de réfléchir aux solutions à apporter à l’ensemble des problèmes portés. L’objectif ici est de brainstormer une multitude de solutions que pourrait apporter une démarche innovante. Il n’est pas nécessaire de trier les idées dès la première fois. Vous finirez par les trouver au fur et à mesure qu’on avance. Ces idées peuvent former un croquis à la fin de la journée.

Il est très important dans ce deuxième jour de poser l’ensemble de vos idées sur papier, ou même mieux sur un post-it collé à un tableau pour que chacun puisse en prendre compte. Ce n’est qu’au troisième jour que les idées sont triés pour ne vous poser aucune limite durant cette journée de brainstorming. Chez Puzzle, nous vous accompagnons dans ce sens. L’idée la plus folle ou qui parfois peut sembler ridicule, peut générer un grand avantage. Prenons l’exemple de British Airways, qui a pu faire une économie de 709 000 euros sur son kérosène en demandant l’avis de ses employés. La solution trouvée : détartrer les tuyaux des sanitaires sur les Boeing 747 et 777. Parfois, les idées les moins sexy sont celles qui fonctionnent le mieux !

3

Jour 3 : Décider

La sélection des idées les plus pertinentes et adaptées à la problématique de départ. Cela consiste avant tout à regrouper les nombreuses idées que nous trouverons la veille. Le tri sur ces idées peut prendre du temps. Elles sont jugées par des critères de faisabilité, de délais, et de facilité d’utilisation. Cette étape commence par l’étage des croquis entre les participants. Les membres de l’équipe doivent alors mettre une note sur chaque croquis. Notez que chaque membre doit vérifier les croquis qu’il n’a pas réalisés. Vous devez alors voter une solution précise tout en justifiant son choix. À la fin, il ne reste plus qu’à attendre le vote final du facilitateur.
4

Jour 4 : Prototypage

Il est maintenant temps de prototyper votre design sprint dans l’objectif de mettre en place une solution durable et fiable. Le storyboard est un bon outil pour faciliter le visionnage de la solution. Cette étape est majoritairement réalisée par l’équipe de designer, riche de l’ensemble des réflexions de toutes les parties prenantes. Cependant, la synergie entre les différentes équipes doit continuer à s’alimenter par la participation de chacun.

Prenons exemple sur un site internet. Experts dans votre domaine, vous avez dressé lors du premier jour le constat que le taux de rebond de votre site internet était encore trop élevé. Avec votre équipe ainsi que nos experts d’UX design chez Puzzle et nos designers, nous avons dressé les différents parcours clients et émis plusieurs hypothèses et idées durant les trois premiers jours. La synergie de nos différents domaines d’expertise nous a permis de constater que le site ne s’adressait qu’à une partie de clients déjà enclin à connaître les solutions que vous proposez. Nous avons donc décidé de faire évoluer l’arborescence de votre site internet : enrichir votre page “nos solutions” par une deuxième pages “vos besoins”, afin d’établir un lien plus concret pour vos leads encore mal informés.

5

Jour 5 : Test

La dernière journée d’un atelier de Design Sprint consiste à tester le prototype mis en place la veille par les designers. En collectant les retours de vos consommateurs finaux vous pouvez décider d’investir ou d’invalider la solution proposée. À moins de 90% de retours positif, Puzzle vous conseille de retravailler votre prototype avant de l’exploiter.
Revenons sur un succès que tout le monde connaît, en particulier durant ces périodes de confinement. En été 2014, Uber lance son nouveau service Uber Fresh, avec un menu unique pour faciliter la vie des travailleurs californiens. En 2015 le prototype prend de l’ampleur, et bientôt emploie ses propres livreurs dans de nombreuses grandes villes mondiales ! Uber Fresh devient Uber Eats.

Un Design System pour Lapeyre

Voici un projet où l’approche du Design Sprint nous a permit de collaborer au mieux avec notre client ! Apprenez-en un peu plus sur la refonte du site internet de Lapeyre et la création de son Design System pour faciliter leurs parcours clients… et collaborateurs.

Découvrir le projet

👉 L’idée ici est un test à plus petite échelle auprès d’une sélection d’utilisateurs. Puzzle prépare toutes vos séances de Design Sprint en amont, y compris de vous trouver des bêta-testeurs pour vos prototypes. 

En conclusion

Qu’est-ce que le Design Sprint ? Il ne s’agit pas de la méthode révolutionnaire qui doit prendre le pas sur des processus plus longs parfois nécessaires mais de permettre une synergie avec l’ensemble de vos collaborateurs pour gagner un maximum d’idées et de réflexion innovantes en un minimum de temps.

Du Design & Des News

Tous les mois, recevez nos analyses en vidéo des designs gagnants, des retours d’expérience et nos tips & conseils made in Puzzle.

    Newsletter